Le World Café: l’autonomie et l’échange au service d’idées nouvelles

par Learning Tribes dans Développement RH | le 01/09/2014 | lu 2500 fois

http://www.actimag-relation-client.com/sites/default/files/styles/alt/public/field/image/world-cafe.png?itok=BHzRO9Qh

Le world café est une catégorie de workshop peu connue, mais qui ne manque pas d’atouts dans le cadre de la formation professionnelle. Découverte.

Origine du world café

Egalement connu sous le terme de café-découverte, le world café est né en 1995 lors d’une réunion organisée par l’Intellectual Capital Pioneers. Il a été formalisé 10 années plus tard par Juanita Brown et David Isaac dans l’ouvrage The World Cafe : Shapping our Future throught Conversations that Matter.

Depuis, le concept s'est développé dans le domaine de la formation professionnelle.

 

Fonctionnement

Si un formateur est présent pour encadrer les discussions, le world café part du postulat que les collaborateurs sont capables de trouver des axes de développement, des pistes et des solutions pour surmonter une difficulté qui survient dans une organisation.

Cette modalité pédagogique combine une atmosphère informelle qui permet de mettre les participants en position de création, et des codes formels qui confèrent de la rigueur au processus.

Le world café se déroule en plusieurs étapes.

  • Une vingtaine de participants est répartie autour de plusieurs tables par groupe de 3 ou 4. Chaque tablée échange de 20 à 30 minutes. Tous les participants prennent des notes sur les échanges.
  • Les participants se dispersent ensuite à d’autres tables pour « polyniser » leurs idées. Chaque table possède une thématique et un « chef de table » désigné parmi les participants. En règle générale, 6 tables semblent être le format optimal pour ce type de formation.
  • Au bout de plusieurs tours, les participants se retrouvent en session plénière pour échanger sur leurs découvertes et préparer un plan d’action.

 

Les apports du world café

Les apports opérationnels du world café sont de plusieurs types.

  • Il permet de faire émerger la vision et la stratégie d’une organisation de tout type.
  • Il favorise l’innovation en intelligence collective.
  • Il crée de la confiance et un esprit de collaboration au sein d’un groupe. L’ambiance de travail et la productivité de tous est donc améliorée.

 

 

 

L'auteur