Learning Tribes au salon Learning Technologies de Londres

par Acticall sitel group dans Expertises | le 07/02/2017 | lu 667 fois

http://www.actimag-relation-client.com/sites/default/files/styles/alt/public/field/image/lt-600-400c.jpg?itok=HwrXd1UG

Learning Tribes, filiale du Groupe Acticall Sitel et spécialiste français de la formation, a participé les 1er et 2 février au Salon Learning Technologies, à Londres. Lieu de rencontres et d’opportunités incontournable, pour faire découvrir aux Britanniques et aux Européens les solutions d’apprentissage innovantes du petit Frenchie des Edtech…

L’expertise Learning Tribes invitée outre-Manche

Pour sa nouvelle édition, le salon Learning Technologies rassemblait 250 exposants, pour environ 18 000 visiteurs internationaux. Plus grand salon européen dans le domaine du digital learning, l’événement permet aux visiteurs de découvrir les meilleures offres dans le secteur, les dernières nouveautés, de la très prisée réalité virtuelle aux fournisseurs de plateforme Learning Management System (LMS).

Les quatre tribus expertes de Learning Tribes étaient à l’honneur sur le stand, et plus particulièrement Learning by Mooc, le studio de digital learning, et My Mooc, le comparateur de formations en ligne.

Learning Tribes y a fait la démonstration de ses diverses offres, de la plateforme de digital learning aux contenus de formation numériques à la pointe de l’innovation : motion design, video scribing, vidéos, animation…

Le mobile learning au service de l’expérience client 

L’amélioration du parcours client, au cœur de l’ADN du Groupe Acticall Sitel, a été valorisée lors de la conférence animée par Nils Romier, Directeur du Développement de Learning Tribes et portait sur la thématique suivante : « Le mobile learning au service de l’expérience client ». Le projet de digital learning présenté, développé pour un acteur majeur du transport aérien mondial, a permis de former les employés de la société, via des tablettes, à interagir avec leurs clients qui les contactent à travers les canaux digitaux. Ce projet a d’ailleurs reçu le prix spécial des Mooc of the Year par My Mooc le 19 janvier dernier.

Un nouveau monde de la formation se dessine…

D’un point de vue plus global, les grandes idées qui ressortaient des diverses conférences animées lors du salon semblaient clairement tirer un trait entre « l’ancien monde » et le nouveau. Un ancien monde où l’on apprenait ponctuellement en vue d’objectifs précis, alors que désormais l’apprentissage s’inscrit dans la continuité et s’en enrichit, tout en s’adaptant aux besoins du moment. Un ancien monde où les méthodologies et les contenus étaient génériques, prévus pour que l’apprenant s’y adapte et non l’inverse. Aujourd’hui, la tendance est à l’ultra spécialisation, et à une approche ludique et sur-mesure de l’enseignement.

Le rythme de la formation s’est aussi transformé : les messages pédagogiques se calent désormais sur les disponibilités de l’apprenant, quand il est plus à même de recevoir les messages pédagogiques, plutôt que sur un créneau fixe, vécu parfois comme une perte de temps et/ou de productivité.

Enfin, la prise de contrôle du client, hyperactif sur les différents canaux digitaux et proactif dans sa sollicitation permanente des marques, amène le secteur de la formation à imaginer des solutions aussi bien pour les entreprises que pour les clients afin de leur garantir une expérience de qualité.

« Nous étions très contents de participer à ce salon dont le rayonnement international et le très haut niveau d'expertise des participants ne font aucun doute. Nous y avons trouvé de nombreuses inspirations pour développer de nouvelles solutions notamment autour du Social Learning et de la réalité virtuelle. Ces "first steps" très prometteurs au UK s'inscrivent pleinement dans notre stratégie de développement international. » rapporte Nils Romier.

 

L'auteur